la programmation du festival mise en bouche #11 qui se déroulera les 8, 9, 10, 11 septembre 2021

FESTIVAL MISE EN BOUCHE 2021.

3 maquettes d’1/2 heure par soirée.
6 maquettes proposées par la promotion #10 du 8 au 11 septembre 2021.
Réservation obligatoire

 

6 MAQUETTES

*BÉRÉNICE – Jean Racine – Mise en scène Lorenzo Antoniucci
*La CHAMBRE D’ELSA – de Louis. Aragon – Mise en scène Antoine Demière
*ROBERTO ZUCCO – de Bernard Marie Koltès – Mise en scène Alexandre Dray
*LA MOUETTE d’Anton Tchekhov – Mise en scène Tom Teixeira
*A DEUX HEURES DU MATIN – Falk Richter – Mise en scène Bénédicte Huberson
*STABAT MATER FURIOSA – de Jean-Pierre Siméon – Mise en scène Fiona Fradet

Avec la promotion #10 :
Avec : Lorenzo Antoniucci, Lison Crespo, Eugenie Dal Molin, Antoine Demière, Alexandre Dray, Fiona Fradet, Bénédicte Huberson, Jeanne Perney, Armand Russo, Maylis Schio, Tom Teixeira.

Réservation obligatoire

“Détail des maquettes”

Ces maquettes valident la fin du cursus des année 2 elles sont donc du début du processus à la présentation entièrement à la charge des « élèves » après validation par un jury de professionnels.
Les ébauches durent 30 minutes chacune, il y a 3  maquettes par date.

 

 

Maquette 1

*La mouette d’Anton Tchekhov

Deux ans ont passé depuis que Nina est partie … 
Treplev l’a cherchée sans la trouver. Depuis il a écrit. Il s’est plongé dans la recherche d’un art nouveau.
 Arkadina, la mère de Treplev, revient accompagnée de Trigorine, l’amant des deux femmes. Eux aussi sont des artistes, mais l’art n’a plus rien de sacré pour eux. 
La maison s’anime à travers les yeux de Treplev, et c’est sa vision déformée des événements qui se déroulera sur scène.

Mise en scène par Tom Teixeira
Avec Lorenzo Antoniucci,
 Eugénie Dal Molin, 





Antoine Demière, 
Alexandre Dray, Jeanne Perney, 
Maylis Schio.

 

 

Maquette 2

*À deux heures du matin – Falk Richter

Deux heures du matin, un immeuble, onze solitudes, onze intimités.
Insomnie sur fond de musique électronique, les acteurs confessent leur brouhaha, livrent leurs bourdonnements, se questionnent, se déchirent, manifestent, se séparent, cherchent un sens, un contact, un bouleversement.
VIVARIUM physique et musical de plusieurs bulles de vies intimes dans une grande bulle collective qui s’appellerait Vie.

Mise en scène par Bénédicte Huberson
Assistant à la mise en scène : Antoine Demière
Avec Lorenzo Antoniucci, Lison Crespo, Eugénie Dal Molin, Antoine Demière, Alexandre Dray, Fiona Fradet, Bénédicte Huberson, Jeanne Perney, Armand Russo, Maylis Schio, Tom Teixeira

 

Maquette 3

*La Chambre d’Elsa de L. Aragon

Elle est dans sa chambre, La Radio joue quelques notes de musique et Lui est assis là, au pied du lit. Il suspend le temps et nous invite à partager cet instant d’une beauté particulière, plein de poésie et de doutes. Cet instant tragique où l’amant ne trouve pas les mots pour crier son amour à l’être aimé.

Mis en scène par Antoine Demière
Avec Lorenzo Antoniucci, Maylis Schio,Tom Texeira
 

 

Maquette 4

* Bérénice de Jean Racine

Antiochus aime Bérénice, mais elle ne l’aime pas.
Bérénice aime Titus, mais Titus ne peut pas l’aimer.
Sur un banc au beau milieu de la nuit, ils se confessent, se tordent, s’effondrent.

Mise en scène: Lorenzo Antoniucci
Avec: Eugénie Dal Molin, Antoine Demière, Alexandre Dray, Maylis Schio, Tom Texeira
 

 

Maquette 5.

*Stabat Mater Furiosa de Jean-Pierre Siméon

Elles sont cinq au plateau. Cinq femmes fortes qui dénoncent les violences du monde, perpétrées depuis des générations par les hommes guerriers. Elles prennent à partie le public dans un long poème retraçant leurs multiples vies, leurs multiples histoires. Elles hurlent en silence. Elles rompent le silence. Elles crachent « sur la haine et la nécessité de cracher sur la haine ».

Mis en scène par Fiona Fradet
Assistante à la mise en scène : Eugénie Dal Molin
Avec Lison Crespo, Eugénie Dal Molin, Bénédicte Huberson, Jeanne Perney, Maylis Schio
 

 

Maquette 6

*Roberto Zucco de B.M. Koltès

Prise d’Otage dans un lieu public. Au sein de notre société si tranquille, un Homme déraille et s’apprête à répandre la mort. Un fou, évidemment. Le spectacle commence et s’emballe sous les yeux du monde. Le spectacle d’un Homme qui veut fuir, s’échapper d’une société dans laquelle il n’a pas sa place. Mais est-ce permis ?
« Si on me prend, on m’enferme. Si on m’enferme, je deviens fou. D’ailleurs, je deviens fou, maintenant. Il y a des flics partout, il y a des gens partout. Je suis déjà enfermé au milieu de ces gens. »
Dès lors que l’on est vivant, n’est-on pas condamné à être enfermé ?
Ainsi n’est on pas condamné à être fou ?

Mis en scène par Alexandre Dray
Avec Lorenzo Antoniucci, Lison Crespo, Eugénie Dal Molin, Antoine Demière, Alexandre Dray, Fiona Fradet, Bénédicte Huberson, Jeanne Perney, Armand Russo, Maylis Schio,Tom Teixeira
 

Réservation obligatoire