FORMATION.

 

Au LFTP l’année est jalonnée par des commandes “passées” aux “acteurs-créateurs”. Ceux-ci ont un temps limité (généralement une semaine) pour répondre à un cahier des charges énoncé par le pédagogue (contrainte d’espace, de matière, de texte, thématique et discipline imposée).
La commande est un rendez-vous essentiel pour jauger la créativité de chacun et pour mettre en pratique directement le travail fait au LFTP. Les commandes sont, le plus souvent, ouvertes à un public de professionnels.

Programme Année 1Programme Année 2
Préparation aux concours nationaux

PROGRAMME ANNÉE 1.

La première année vise à apprendre aux acteurs créateurs les bases du théâtre physique.

Septembre : Nettoyage et mise en route ; positionnement corporel, élaboration du training validation des 2 premières phases (sol ; mur). / Approche et placement de voix résonateur-respiration. / L’espace, la matière prendre possession du territoire plateau. / Yoga (intervenant). / Ébauche corporelle et parlée sur texte non théâtrale.

Octobre : Première commande : un temps est donné pour la réunion d’un groupe désigné, autour d’une thématique ou plus précisément d’un travail autour d’une discipline. / Présentation hebdomadaire ou bimensuelle en fonction de la demande. Les commandes s’étalent d’Octobre à Avril ; rendez-vous essentiel entre les pédagogues et les élèves créateurs. / Premier stage masque neutre (intervenant). / Training (analyse du mouvement).

Novembre : Masque : du Neutre à l’Expressif (larvaire) (intervenant). / Training (seul) développement du corps-espace. / Approche du texte par la poésie : mêler le corps à la parole; poésie dynamique. / Travail sur la voix. / Danse contemporaine (intervenant).

Décembre : Montage poétique et théorique… / “Le dire, le corps…” présentation publique.

Février : 2ème partie du stage sur le dire. Présentation publique. / Atelier de lecture d’œuvre. / Ce personnage cette autre peau. État, passion, sentiment définition des caractères. / Travail sur les cibles de jeu. Atelier de lecture d’œuvre. / Retour sur : yoga.

De février jusqu’à la fin de l’année : Approche du texte par les actions physiques. / Confrontation aux textes. / La partition d’un rôle.

Février : Masque : Archétype/Canevas.

Mars : Danse contemporaine (atelier de création) (intervenant). / Stage Cinéma (intervenant).

Avril : Dramaturgie, étude d’une œuvre : “du poète au plateau”.

Juin : Présentation publique d’une œuvre ou d’un montage sur plusieurs dates au Théâtre du Balèti. Participation au festival Année 2.

Les derniers mois à l’école “Retour sur…” : Traversée des commandes passées. / Analyse et culture du théâtre et de la danse. (Intervenant). / Intervention d’un professionnel de la santé, pour apprendre son corps. / Intervention ponctuelle de metteur en scène, auteur, scénographe, pour une journée de travail.

PROGRAMME ANNÉE 2.

La deuxième année vise à développer chez chaque acteur son pouvoir de créateur, en le responsabilisant davantage et lui demandant de réinventer le théâtre tout en conservant les lois dynamiques vues l’année 1.

Reprise de travaux de l’année 1 (pour se familiariser avec “le refaire”). Présentation publique.
Travail de création sur thématique (mot, couleur, poésie, mythes, textes sacrés, contes, légendes).
Travail du texte classique et contemporain. Trois rendez-vous d’un mois dans l’année : étude d’une œuvre, d’un auteur… (intervenants).
Présentation publique.
Confrontation à tous les masques pour l’étude des conventions parfaites. Création de masques contemporains (intervenant), étude d’une œuvre. Présentation publique.
Le corps Comique (clown, solo duo et plus. Bouffon) (intervenant). Construction de situation.
Développement du training de création.
La tragédie, le chœur, le héros (voix chorale, naissance du coryphée, le héros face au chœur) étude d’une œuvre.
Danse : travail de création. Solo duo et plus. (intervenant).
Développement du travail sur la marionnette (marionnette à fil, Bunraku) et sur le théâtre d’objets (intervenant).
Retour sur cinéma. Approche d’une œuvre du répertoire “chanté”.
Étude des formes parfaites : alexandrins (intervenant).
Stage d’écriture dramatique (intervenant)… mise en lien direct entre un auteur et les comédiens.
Travail à la caméra. Mise en lecture publique en partenariat avec des théâtres. Happening hors les murs.

La fin d’année, en juin, verra le travail de quelques-uns en mise en scène (dossier déposé avant décembre) validé par l’équipe pédagogique.
Projets présentés sous forme de “concours” avec présentation devant un jury “d’experts” (comédiens, metteurs en scène, diffuseurs, écrivains, cinéaste etc.)
Les projets sélectionnés seront joués dans le cadre de du Festival “mise en bouche”… (maquette d’environ 30 minutes).

Analyse et culture du théâtre et de la danse.
Intervention d’un professionnel de la santé pour apprendre son corps.
Intervention ponctuelle de metteur en scène, auteur, scénographe pour une journée de travail.



PRÉPARATION AUX CONCOURS NATIONAUX.

Le Laboratoire de Formation au Théâtre Physique propose une préparation aux écoles nationales et régionales.

Sur une courte période allant de décembre à février. Une aide intensive est apportée au choix et au montage de quatre scènes de répertoire. Vous travaillerez avec deux intervenants qui se repartiront les scènes. La recherche avec deux intervenants permet d’augmenter les axes de recherches, d’opposer les styles et concède une plus conséquente “exploitation” de votre potentiel.

Le module de préparation aux concours est ouvert en priorité aux élèves du LFTP.

Pour les personnes extérieures au LFTP une « rencontre audition » est à valider.
Les deux intervenants préparent « l’élève » jusqu’à ce qu’il soit prêt à se présenter (le nombre d’heures est donc flexible). L’élève est suivi jusqu’au dernier tour des concours.

La vocation première du LFTP est de former des Acteurs, c’est pourquoi la préparation aux concours n’est pas intégrée au cursus de formation.

Contactez nous pour tout renseignements notamment concernant les tarifs.